Formation naturopathie : éclairage juridique

Article de Numetik Avocats, partenaire du Centre de formation E. Breton.

Vers quelle école vous tourner pour obtenir une formation reconnue et certifiante ?

A travers son article Formation naturopathie reconnue : éclairage juridique, Numetik Avocats vous apporte un éclairage juridique complet sur la naturopathie et sa reconnaissance en France et vous propose une synthèse des principales réglementations à respecter pour lancer votre activité de naturopathe

Cadre légal en France

La naturopathie, comme les autres médecines douces de manière générale, n’est pas reconnue officiellement par les autorités françaises.

La naturopathie n’est pas non plus encadrée par la réglementation. Il n’existe à ce jour aucun texte de loi français régissant les droits et obligations des praticiens en naturopathie.

Cette absence de reconnaissance tient au fait que ces pratiques n’ont pas encore fait l’objet d’études scientifiques ou cliniques véritablement reconnues en France. C’est pour cette raison que les autorités françaises qualifient la naturopathie de pratique de soins non conventionnelle (PSNC) pour la différencier de la médecine conventionnelle (ou allopathique).


Sommaire

  • Qu’est-ce que la naturopathie ? Définition et statut juridique
  • 4 questions à se poser avant de choisir sa formation en naturopathie
  • Respecter les réglementations pour éviter les sanctions
  • La check list des documents juridiques nécessaires si vous êtes naturopathe ou souhaitez le devenir

Publications similaires